Libres Expressions

Libres Expressions

Égypte - l’armée piétine la révolution…

Une image qui frappe l’esprit

Azzedine G. Mansour – 24 décembre 2011

 

À chaque évènement une icône illustrée par une image forte et riche en signification qui marque profondément les esprits. En Tunisie, on se souviendra tous de cette séquence qui montrait l’immolation en direct par le feu de Tarek Bouazizi devant le siège du gouvernorat de Sidi Bouzid. Elle est à l'origine des émeutes qui concoururent à la fois au déclenchement de la révolution tunisienne et à la chute du régime de Zine el-Abidine Ben Ali. En mai dernier, une autre image non moins importante a fait, elle aussi, le tour du monde. Elle représentait  le président américain Barak Obama et son équipe réunis dans la salle de crise de la Maison-Blanche et suivant en direct – et dans un suspense digne d’un polar – l’opération Geronimo qui a permis la neutralisation de Ben Laden. Que dire sinon de celle de Yoko Sukimoto, cette jeune maman japonaise, qui se tenait debout, les pieds joints, au milieu d’un tas de décombres, avec le regard complètement perdu, après le tsunami qui a ravagé la côte nord-est du Japon ? Devenue sans le savoir une icône planétaire, sa photo fut reproduite par des centaines de sites web et de news magazines, comme Paris Match, Le Point, le Nouvel Observateur, etc., qui l’avaient utilisée pour leur couverture.

 

Le 17 décembre dernier, une autre image est devenue non moins célèbre, elle aussi. C’est celle de cette scène où l’on voit une jeune femme égyptienne trainée sur la Place Tahrir par les membres de la police militaire qui empoignaient sa robe et lui piétinaient la poitrine avant de l’abandonner, inerte, au sol. Ayant tourné en boucle sur Internet, elle est devenue le symbole de la répression en Égypte

 

Source : Stringer / Reuters. Reprise dans « Zoom Monde » (VSD, № 1791, 22 au 28 décembre 2011, pp. 6-7) et retouchée par Azzedine GM (24 décembre 2011).


Cliquez ICI pour télécharger cette image qui met à nu le vrai visage du Conseil militaire à la tête de l’Égypte depuis la chute de Moubarak, le 11 février 2011…

 

Mots-clés : Égypte, révolution, manifestations, Place Tahrir, répression, violence, militaire,…

 

Pour citer cet article :

 

Azzedine G. Mansour, « Égypte : l'armée piétine la révolution. UNe image qui frappe l'esprit », in : Libres Expressions, 20 septembre 2011 [http://azzedine-gm.blog4ever.com/blog/articles-cat-501249-553981-actualites.html].



24/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres